Rechercher

CHAPITRE 2: LE BACKPACK

Mis à jour : 3 déc. 2020

de la série Eco-Friendly Lifestyle par Les Images d'Aurélie


© Les Images d'Aurélie | Série EcoFriendly Lifestyle | avec Cécile Martin comme modèle

C'est sans aucune hésitation que j'ai choisi La Maison du Zéro Déchet comme décor

pour ce deuxième chapitre de EcoFriendly Lifestyle, qui s'articule autour de l'outil

incontournable de l'éco-responsable.


Même si Cécile vole clairement la vedette à notre sujet principal de ce post,

c'est bien du sac-à-dos qu'il s'agit !


En revanche, il semblerait qu'à part pour les cyclistes et les écoliers, le sac-à-dos

est à ce jour plutôt sous-coté, non? Pourtant il existe des tas de styles

de sac à dos différents et en plus de contenir plein de choses utiles,

on se sent tout léger. Avec mon sac-à-dos, l'avantage, c'est qu'en plus de me sentir prête, je me sens responsable et bienveillante. J'agis. Je contribue. Attention, SLOGAN!

Mais pourquoi l'ai-je élu 'outil indispensable de l'éco-responsable ?

Je vais essayer d'être concise. L'écologie, on est tous d'accord que malgré notre bonne volonté, on s'est tous retrouvé au pied du mur, ce soir-là, en rentrant du travail, où on se rappelle qu'il n'y a plus rien dans le frigo et qu'il faut qu'on aille faire une course en sortant du métro. Arrivé à la caisse, "zut… mon cabas… il est resté chez moi…" Je ne jetterai pas la pierre ! Ça m'arrive encore (rarement !). La vérité, c'est que si on s'en soucie vraiment, on trouve une solution. Et la meilleure que j'ai trouvée, c'est le sac à dos. Dans lequel je mets toutes les choses qui vont peut-être me servir, sans m'encombrer, et qui vont combler ma spontanéité.

Oui, d'accord. Mais il contient quoi de si spécial ce sac-à-dos?

© Les Images d'Aurélie | Série EcoFriendly Lifestyle | avec Cécile Martin comme modèle

Bonne question, Jamie !

Ce sac-à-dos contient les outils qui me permettent de dire 'Non, merci!' quand on me demande si je veux un sac pour mes achats impulsifs. Dans le sac-à-dos de Cécile, - qui est plutôt grand format mais on aurait très bien pu faire avec un plus petit sac-à-dos ! - on a pu caser sans forcer toutes ces choses:

un grand cabas en tissus épais, une ribambelle de 'sacs à vrac', fruits, légumes, céréales, etc…, une bento box, une gourde, une petite serviette de toilette (et oui, on peut ainsi éviter d'utiliser des lingettes en papier dans les toilettes des brasseries, cafés, restaurants!), et deux boîtes à bananes

En ce qui concerne les boîtes à bananes, il m'arrive souvent d'emporter une banane ou deux pour le ptit déj' ou le goûter, mais elles se gâtent trop vite dans mon sac, mais maintenant j'ai ces boîtes robustes et durables!



© Les Images d'Aurélie | Série EcoFriendly Lifestyle | avec Cécile Martin comme modèle

Ce que j'aime particulièrement avec la boîte bento, c'est que soit on la remplit avant de partir de chez soi, et pour ça, cela demande un minimum d'organisation et d'énergie, c'est vrai, soit on l'emporte aussi bien vide dans son sac, car elle peut servir de contenant pour un repas ou un goûter qu'on achèterait chez un commerçant: un cookie, un cupcake, ou une part de quiche de chez la boulangerie. Hop ! On sort sa bento box, et on demande gentilment si c'est possible de la mettre directement dedans en expliquant qu'on souhaite éviter un maximum d'utiliser des emballages temporaires. À quoi bon utiliser un sac en papier qui a la durée de vie du trajet qui sépare notre chez soi de la boulangerie?

© Les Images d'Aurélie | Série EcoFriendly Lifestyle | avec Cécile Martin comme modèle

Hé mais attendez… si par chance vous avez choisi d'être plus éco-responsable, avant d'aller acheter tout plein d'objets éco-responsables à la Maison du Zéro Déchet, sachez que le tout premier geste éco-responsable est de faire le tour de ses affaires et de ne pas craquer et tomber dans le consumérisme matériel non nécessaire. Idéalement, on fait avec les affaires qu'on a déjà, on répare, on customise à sa guise, on bichonne nos affaires pour se les réapproprier.

Essayez ! Faites le tour de vos sacs-à-dos, de vos tote-bags, vos sacs de courses en plastique épais, vos sacs ikea. Il y a de fortes chances que vous ayez déjà plein de choses utiles chez vous, qui traînent dans un placard. Pour le reste, c'est une bonne idée d'aller s'équiper du côté des fournisseurs éco-responsables: ceux qui créent des objets avec des matières biodégradables ou durables, et ce en fonction de l'utilisation que l'on a de ces objets: une lunch-box en acier inox, une brosse à dents 100% compostable, des pots en verres, des sacs en coton, des boules à thé en inox… STOP ! . . .

Je m'arrête sur ce joli exemple à effet papillon vertueux: la boule à thé en inox… en quoi cet objet change-t-il absolument TOUT?

Qui dit boule à thé, dit thé en vrac, dit donc PAS de thé en sachet soudé au plastique vendu par 12 dans une boîte jetable… nooooooon. Qui dit "thé en vrac", dit sac à vrac, dit aussi "on-stocke-le-thé-en-vrac-dans-une-jolie-boîte-à-thé-en-céramique" ou dans boîte en aluminium à palets bretons qu'on a gardé en souvenir de nos vacances à Vannes, et dit PAS "emballage -avec-graphisme-affichant-tout-le-marketing-visuel-qui-nous-a-convaincu-que-ce-thé-est-meilleur-que-celui-qui-coûte-un-euro-de-moins".

Je m'emballe.

J'aime la vie zéro déchet.

Elle est tellement dépolluée… de tout.

De publicité. De marques. De plastique. De corvées.

Mes étagères sont plus belles avec mes pots en verres remplis de pâtes, de riz, de raisins secs.

C'est la purge anti-pub… la purge anti-trop… anti-inutile.

Mettez les pieds dans un supermarché après 1 mois d'achat en vrac… vous verrez…

Vous me direz ce que vous en pensez ? Qui que vous soyez…

Soyons plus éco-responsables…

Soyons plus boules à thé.

Oké?

À toute.


© Les Images d'Aurélie | Série EcoFriendly Lifestyle | avec Cécile Martin comme modèle

Aurelie


Un grand merci à toi Cécile de m'avoir permis d'illustrer ce chapitre en beauté, en couleur et en toute simplicité.

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout